Les habitants d’Almeria (los almerienses) sont des gens plutôt accueillants et ouvert d’esprits. En soiree, ils n’ont pas peur d’aller ver l’autre, en ce qui concerne les gens au moins. Ils aiment beaucoup parler de bouffe et des plaisirs de la table. Ils sont aussi tres festifs. Ils ont tendance a ne pas trop se prendre au sérieux (attention, je ne décris la qu’une impression générale, il est comme partout dans le monde possible de tomber sur de gros cons).

Les habitants d’Almeria sont assez fier de leur patrimoine et de leur ville. Le Flamenco et la culture gitane y assez populaire (quel surprise en andalousie me direz vous).

los-almerienses

Chaque année, pendant la période de la Feria, vous pouvez voir les femmes de la ville s’habiller de manière traditionnelle, et cela vaut le coup d’œil. Les gens boivent un peu plus que d’habitude…c’est la feria.

La famille est également une valeur très importante pour « los almerienses » et il n’est pas rare de voir enfants vivrent chez leur parent jusqu’à 30 ans (ce qui peut s’expliquer également par la situation économique je vous l’accorde).

Ils ont un accent un peu particulier qui peut être dur a comprendre parfois meme pour des gens dont l’espagnol est la première langue. En effet, ils prononcent rarement les « S ».  Ne soyez pas surpris si des fois vous attendez une plombe pour être servit en terrasse, ce n’est pas personnel, ils aiment parfois faire les choses a leur rythme 🙂

Pour conclure, je dirais que c’est un des peuples les plus chaleureux et farfelus qu’il m’est donner de rencontrer dans ma vie de voyageur.